À propos

WAR-SAV ! « Debout ! » en breton. Telle est l’invitation que lancent aux danseurs les jeunes musiciens du groupe trégorois qui, depuis 2011, écume les scènes des fêtes bretonnes. La recette de leur musique est un secret bien gardé. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est qu’il y a des airs traditionnels de derrière les fagots, badigeonnés d’un mélange de couleurs folks, le tout mariné dans un jus saturé d’énergie*… À manger très chaud et à consommer sans modération !

L’équipe est constituée de cinq garçons jeunes et beaux (sauf un, mais on ne dira pas qui). Les trois anciens, ce sont Elouan Le Couls au violon, Quentin Guillou à l’accordéon, et Camille Bossard à la guitare. Forts de plusieurs décennies d’expérience, ils assurent la solide assise harmonique et rythmique et donnent au groupe sa couleur folk. Ils sont plus tard rejoints par Korentin « Koko » Le Davay. De sa voix chaude et puissante, ce crooner mod Bro Dreger harangue la foule et envoie la dañs tro bien à façon. Mathieu Messager, un talabarder qui passait par là, les rejoint enfin pour donner la réplique au chanteur.

Bien ancré dans le Trégor, le groupe ne se prive pas pour autant d'écumer les routes de Bretagne et d’ailleurs pour chatouiller les pieds de toujours plus de danseurs. War-sav a en outre été lauréat du tremplin Morgane lors du Festival Yaouank 2013 (Rennes), ainsi que du concours régional interlycées de musique traditionnelle 2014 (Lannion).
__________________
* On peut ajouter du citron selon le goût.


Ils nous ont accueilli sur leurs scènes

Festival de Cornouaille (Quimper), festival Yaouank (Rennes), festival Kann Al Loar (Landerneau), festival Folklores du Monde (Saint-Malo), festival Fisel (Rostrenen), festival de la Morue en Fête (Binic), festival de la Cité des Hortensias (Perros-Guirec), festival de la Saint-Loup (Guingamp), festival des Vieux Gréements (Paimpol), gouel Breizh, fête de la Bretagne, festival du Cinéma (Douarnenez), festival Tan Miz Du (Morlaix), Mont da Zañsal (Morlaix), festival Dañs Treger (Plestin-les-Grèves)...

Qui sommes-nous ?

Korentin LE DAVAY : voix / Camille BOSSARD : guitare
Elouan LE COULS : violon / Mathieu MESSAGER : bombarde
Quentin GUILLOU : accordéon

___________________

Korentin LE DAVAY

Trégorrois jusqu’au bout des ongles et bretonnant chevronné qui s'est formé auprès des anciens, Korentin LE DAVAY habite dans le coin de Lannion où il est bien connu comme chanteur de fest-noz et rossignol ambulant des marchés locaux.

Il est co-créateur et chanteur du groupe Egin qui a gagné le tremplin du "Taol-lañs" en 2009. Egin propose une musique énergique, influencée par le blues, le folk et le funk, avec des paroles en breton, écrite par Korentin.

Il s'initie au kan ha diskan auprès de Christophe Le Menn tout d'abord puis poursuit son apprentissage à travers les différents stages musicaux de la Chapelle Neuve, de la nuit de la gavotte, de Plézidi et de bien d'autres encore. Il rencontre régulièrement des chanteurs chez eux et s'initie ainsi auprès des Troadec, d'Ifig Castel et d'Annaig Gorju, de Louis Lalour et de Claude Lintanf.

Ces formations actuelles sont multiples. Il chante régulièrement en kan ha diskan avec plusieurs personnes et notemment Ifig Troadec, Paul Salaun et Claude Lintanf. Il va de fest- noz en fest-noz avec le jeune groupe War-sav, et apparaît parfois au coté du duo clarinnette accordéon chromatique Messager-Le Gallic.

Depuis quelques années, Korentin s'intéresse également au large répértoire trégorrois de chant à écouter et tente de le faire vivre et de le partager. Avec son compère clarinetiste Mathieu Messager, qui porte le même interêt, ils jouent ensemble sur les marchés ou dans les veillés du trégor. Ils organisent également des rendez vous chanté à domicile. En solo, Il arrive que Korentin Le Davay intervienne aussi pour animer des marches où d'autres évenements festifs ou militants.

Qui sommes-nous ?

Korentin LE DAVAY : voix / Camille BOSSARD : guitare
Elouan LE COULS : violon / Mathieu MESSAGER : bombarde
Quentin GUILLOU : accordéon

___________________

Camille BOSSARD

C'est à l'âge de dix ans que Camille se lance dans la musique. Pendant quatre ans, il suit des cours de guitare et se forge un répertoire centré entre autres sur le blues, le classique ou encore le flamenco.

Ce n'est qu'à ses quatorze ans, lorsqu'il rencontre Thibault Guillou (le premier sonneur de bombarde de War-sav) que Camille découvre et prend goût à la musique bretonne. Il rejoint alors le groupe en 2013 et naît chez lui cette passion qui l'amène dès qu'il le peut à danser sur les planchers bretons.

Il a également joué avec ses amis au sein du groupe Nerzh (2de place au Concours Inter-lycées de musique traditionnelle en 2015 et 2de place au concours du Kan ar Bobl à Pontivy la même année), ce qui lui a permis de rencontrer de nombreux musiciens et d'élargir ses expériences musicales.

Qui sommes-nous ?

Korentin LE DAVAY : voix / Camille BOSSARD : guitare
Elouan LE COULS : violon / Mathieu MESSAGER : bombarde
Quentin GUILLOU : accordéon

___________________

Elouan LE COULS

Le cavannais d'origine démarre l'apprentissage du violon à l'âge de sept ans avec Gwenola Larivain, sonneuse de bombarde et violoniste trégorroise. Dix ans après et livré à lui-même, il poursuit alors son apprentissage au travers de stages et de rencontres avec de nombreux musiciens bretons. Elouan découvre le fest-noz à la création de War-sav et se passionne pour cette musique qu'il avait toujours entendu dans son entourage.

Jamais rassasié, le jeune musicien enchaîne les rencontres et se lancent dans quelques autres projets un peu plus tard. En 2013 il se joint au groupe Diskoulm (second groupe lauréat du Concours Interlycées de Musique Traditionnelle cette année-là) où il se lie d'amitié avec d'autres musiciens parmi lesquels on retrouve Tom Cariou et Ewen Dano, avec qui il fonde le quartet ETNA deux années plus tard. À l'occasion, Elouan aime se produire en duo auprès de ses amis Tom, Quentin ou encore Liam. Puis vient la création de ZOÑJ en 2016 qui lui permet alors de proposer trois projets de fest-noz bien différents dans leur esthétiques et de jouer avec différents amis musiciens.

Étant designer graphique multimédia de formation il ne manque pas de participer et aider activement certaines associations, artistes ou amis à la promotion et au développement de leur identité et événements par le biais de leur communication sur les réseaux sociaux ou de la réalisation d'affiches, flyers, cartes de visites ou encore sites internet.

Qui sommes-nous ?

Korentin LE DAVAY : voix / Camille BOSSARD : guitare
Elouan LE COULS : violon / Mathieu MESSAGER : bombarde
Quentin GUILLOU : accordéon

___________________

Mathieu MESSAGER

Musicien depuis l’âge de dix ans, Mathieu multiplie très tôt les expériences musicales. Sonneur de clarinette, de bombarde et de biniou, il a pour répertoires de prédilection les musiques du Trégor et de haute Cornouaille.

Il sonne d’abord avec Thomas Le Gallic. Ils terminent ensemble premiers des moins de vingt ans au concours « duo libre » du Championnat de Bretagne de musique traditionnelle en 2002 et 2003. Deux ans plus tard, Mathieu remporte le titre de champion de Bretagne des jeunes sonneurs avec Erwan Menguy. Il sonne enfin avec Jil Léhart, avec qui il remporte différents titres (une dizaine à ce jour) lors de concours de sonneurs en Trégor ainsi que lors du Trophée Paysan Breton du Festival interceltique de Lorient en 2016. Par ailleurs, depuis les années 2000, il sonne successivement dans les groupes de fest noz Mosso (lauréat du concours interlycées de musique traditionnelle en 2003), Penn Kalet et aujourd’hui War-sav.

Mathieu enseigne aussi la musique traditionnelle, à Lannion et Plestin-les-Grèves.

Qui sommes-nous ?

Korentin LE DAVAY : voix / Camille BOSSARD : guitare
Elouan LE COULS : violon / Mathieu MESSAGER : bombarde
Quentin GUILLOU : accordéon

___________________

Quentin GUILLOU

Musicien à ses heures perdues, il débute l'apprentissage de l'accordéon diatonique avec le célèbre Youen Paranthoën (Spontus, Zon...) où il peut s'initier au répertoire Vannetais (Laridé, Hanter dro, Laridé, kas a-barzh ou encore, le fameux Laridé). Quentin continue plus tard la découverte de la "boîte du diable" avec Bernard Lasbleiz dans le Trégor. Des moments sombre le font par la suite basculer du côté obscure de la force lorsqu'il décide d'expérimenter la bombarde et va même jusqu'à suivre des cours de biniou avec Daniel Le Féon et Yann Simon. Néanmoins, il relève la tête rapidement et fait le choix de se consacrer au seul intrument valable sur cette terre... L'accordéon.

Il participe à la création de War-sav fin 2011 et supporte ses camarades depuis maintenant 5 ans (pour cela, on peut l'applaudir). Ce jeune amateur s'inspire d'accordéonnistes de renom de la scène bretonne comme Yannig Noguet, Youen Bodros, Jannick Martin, Mathieu Messager et bien d'autres encore.

Festoù-noz

Rendez-vous à venir

06.10 Saint-Brieuc Fest-noz Diwan Sant-Brieg
21.10 Plérin Fest-noz, 10 ans du Cercle Celtique Le Roselier
04.11 Domagné Fest-noz
25.11 Nîmes Fest-noz Cercle Celtique du Gard
02.12 Elliant Fest-noz de La Nuit Jaune
09.12 Douarnenez Fest-noz
16.12 Sucé-sur-Erdre Fest-noz sortie de CD d'Oriaz
31.12 Saint-Thégonnec Fest-noz

Toutes nos dates passées sur notre page Tamm-Kreiz.